Le projet eGabon

Depuis 2016, le gouvernement gabonais met en œuvre une politique visant à diversifier son économie pour assurer une croissance économique durable devant permettre la réduction de la pauvreté et l’amélioration des indicateurs sociaux.

Suite à une étude menée en collaboration avec la Banque Mondiale le développement de l’économie numérique et particulièrement de la eSanté a été identifié comme l’un des leviers de cette diversification.

L’économie numérique est à l’heure actuelle un des principaux leviers de la  croissance économique internationale. L’avènement du “numérique” a par ailleurs induit de profondes mutations tant dans le secteur économique que dans le secteur social en offrant de nouveaux outils et de nouveaux modèles d’organisation.

Bien que des personnes et des structures compétentes dans ce domaine existent au Gabon, l’écosystème numérique gabonais n’est encore qu’à ses prémices.

Pour répondre à cet enjeu, le Gabon a mis en place un premier dispositif dans le cadre de son Plan Stratégique Gabon émergent : le projet CAB4 visant à déployer le haut débit sur l’ensemble de son territoire afin d’assurer une qualité d’accès aux outils numériques et à internet.

Ce premier dispositif déployé, l’état gabonais a décidé de mettre en place un second spécifique à la structuration de l’écosystème numérique. C’est la fonction du projet eGabon s’appuyant sur un prêt de la Banque Mondiale et visant à développer une nouvelle “culture” numérique, des projets “digitaux” et des emplois qualifiés.

 

eGabon

Penser-Agir-Numérique

Lancement

Le projet eGabon a été lancé en juillet 2016. Il est piloté par le ministère de la Communication et de l’Économie numérique, le ministère de l’Économie et la Banque Mondiale et est structuré autour de 3 composantes :
  • Composante 1#
    eSanté visant notamment à moderniser le Système National d’Information Sanitaire pour mieux prendre en charge les patients, mieux orienter la politique de santé publique et donner un accès  équitables aux services et soins de santé de qualité à toute la population gabonaise.
  • Composante 2#
    eSanté visant notamment à moderniser le Système National d’Information Sanitaire pour mieux prendre en charge les patients, mieux orienter la politique de santé publique et donner un accès  équitables aux services et soins de santé de qualité à toute la population gabonaise.
  • Composante 3#
    eSanté visant notamment à moderniser le Système National d’Information Sanitaire pour mieux prendre en charge les patients, mieux orienter la politique de santé publique et donner un accès  équitables aux services et soins de santé de qualité à toute la population gabonaise.
Go Top